Copenhague, entre châteaux et canaux

Située dans la région de Hovedstaden, la ville de Copenhague n’est séparée de la Suède que par le pont d’Øresund qui conduit notamment à Malmö. Située à l’entrée de la mer Baltique, cette ville bénéficie d’un climat océanique et est notamment le centre financier et économique du Danemark.

Copenhague
Copenhague

Une ville portuaire avant tout

La vocation portuaire de Copenhague se retrouve jusque dans son nom. En effet, elle est appelée København en danois, ce qui n’est en fait que la déformation du terme Købmandshavn, autrement dit « le port des commerçants ». Jadis, le port de Copenhague était très industrialisé. Aujourd’hui, c’est l’activité touristique qui a pris le dessus. Ainsi, le port est avant tout une escale pour les bateaux de croisière. On peut évidemment y admirer la fameuse statue de la petite sirène, une représentation du célèbre personnage de Hans Christian Andersen. Notons aussi qu’à Copenhague, l’eau est également présente sous forme de très nombreux canaux. Beaucoup d’habitants ont d’ailleurs leur propre bateau.

Palais et châteaux

Le Danemark est un pays où les châteaux abondent et Copenhague, sa capitale, ne déroge pas à la règle. Parmi les châteaux à visiter, celui de Rosenborg fait partie des incontournables. Commencé en 1607, il n’a atteint sa forme finale qu’en 1634 et offre aujourd’hui de magnifiques jardins. Le Palais d’Amalienborg est également important. Résidence d’hiver de la famille royale, il est constitué de quatre bâtiments qui entourent une place immense et particulièrement majestueuse. Le château de Christiansborg et la Tour de Rundetårn, témoins de l’histoire du pays, se devront d’être visités.

Autres principales attractions

A Copenhague, le mode de transport principal est le vélo, moyen de locomotion très rapide pour passer d’une visite à une autre. Copenhague propose de bien nombreuses églises aux touristes comme la Cathédrale Notre-Dame ou l’Eglise de Notre-Sauveur (avec sa tour torsadée noire et or). On pourra passer par l’un des nombreux parcs d’une ville particulièrement verdoyante. A ce sujet, on conseille notamment le parc cimetière Assistens Kirkegaard. Bien entendu, on ne pourra quitter Copenhague sans passer par Tivoli, son célèbre parc d’attractions.